Thèmes de Célébrités

Dans cette rubrique je vous propose de découvrir l'interprétation de thèmes de célébrités. Outre le fait de rendre hommage à un pionnier ou à un créateur inspiré, ces articles permettent aussi de se familiariser avec le langage des étoiles :

- Edward Bach, père des élixirs floraux - héraut des fleurs

- Joseph Campbell, héraut des Héros

- Henri Dunant, père de la Croix-Rouge

- Aloïs Alzheimer, médecin des "G(é)maux"


Edward Bach, père des élixirs floraux - héraut des fleurs

Il était Plume ascendant Saumon. Il est né le vendredi 24 septembre 1886, sous le septième signe du Zodiaque, la Balance (la Plume). Ce signe représente bien sa couleur ; celle d'un être en quête d’harmonie véritable, possédant une grande force de conseil et d'observation.

Son Soleil natal, allié à Jupiter (le savoir médical) et à Uranus (la révolution, la liberté), marque une individualité qui fera passer le Bien de l'être avant tout dogme, croyance, loi, limite, mensonge, compromis…
Son ascendant est placé dans le signe des Poissons (le Saumon). Il est relié à la qualité de la compassion, à la force de la guérison, à l'amour du Christ… C'est assurément sa compassion, sa force d'empathie, qui animent sa démarche et qui le conduisent à être inspiré dans ses découvertes.

Ses Nœuds Lunaires (ou axe de Destinée) sur l'axe Poissons-Vierge révèlent une aspiration intense à faire évoluer l'art de la guérison, de la santé, de la médecine… grâce à l'usage de remèdes issus de la Nature et qui ne peuvent aucunement nuire (Nœud Nord/But de Vie dans le signe de la Vierge, conjoint à Vénus et, aussi, régente de Neptune en Taureau, maître de l'ascendant Poissons). En cela il est un digne et réel "fils" d'Hippocrate, notamment au travers de cette devise : Primum non nocere, "avant toute chose ne pas nuire".

Quand on met en parallèle sa destinée et son thème natal on ne peut être qu'émerveillé par la force et le succès avec lequel cet homme a réalisé sa vie ! Il a réellement atteint son but de vie. Pour ceux qui ont une approche numérologique de la connaissance de soi (approche précise et complémentaire à cet aperçu astrologique) vous lui trouverez un chemin de vie relié au Nombre 11. C'est un Nombre d'inspiration, de courage, d'innovation, relié au futur, à l'esprit universel...

 

Marc Le Vacon - Jour de Mercure (mercredi), le 4 février 2015


Joseph Campbell, héraut des héros

L'héroïsme c'est un peu l'histoire de ces êtres qui ont dépassé leur condition initiale et qui ont offert le meilleur d'eux-mêmes aux autres et au monde. Nous trouvons des héros dans des livres aussi différents que les essais, les romans, les biographies ou encore dans la poésie (quand elle rend hommage à des êtres qui se sont surpassés et qui sont des modèles pour les autres).
 
Joseph Campbell fut un mythologue. Tout au long de sa vie, il a travaillé à mettre en évidence le rôle du héros -et des étapes qu'il traverse-. La mythologie en générale (et tout particulièrement celle issue de la Grèce antique et des contrées Nordiques) est la connaissance-source de l'héroïsme.

Campbell est né samedi le 26 mars 1904 (sous le signe du Bélier, signe archétypal du héros) à New York, aux Etats-Unis. Il décèdera le 30 octobre 1987, à Honolulu (Hawaï). Issu d'une famille catholique bourgeoise, il découvrira un jour la sagesse amérindienne pour laquelle il se passionnera. Au cours de ces études il apprendra des connaissances aussi variées que la biologie, les mathématiques, les sciences humaines, la littérature anglaise et médiévale… et il maîtrisera aussi de nombreuses langues : le vieux français, le sanskrit, l'allemand et le japonais. En outre il sera un excellent athlète !

Voilà un homme bien singulier et qui se forgera beaucoup "tout seul" (pendant cinq années il s'isolera dans les bois pour consacrer ses journées à lire, se forgeant ainsi sa propre vision de la vie et de l'éducation). Il deviendra professeur, écrivain, orateur, anthropologue et mythologue. Il saura captiver l'attention de milliers de personnes sur la portée des mythes et leur universalité. Son étroite conjonction Soleil (le Je), Mercure (les idées, la communication) et Jupiter (l’enseignant, la sagesse, l’enthousiasme), en Bélier, font de lui un vrai messager de l’importance de l’héroïsme pour notre monde actuel.

Sa contribution majeure est d'avoir mis en valeur l’existence du "monomythe". C'est un trame commune à tous les mythes et légendes de notre planète. Dans chaque civilisation, et à chaque époque, il y a des mythes et des héros qui jouent des drames et accomplissent des exploits qui font progresser la marche du monde. Derrière les prouesses des héros, il y a une sorte de trame universelle qui se joue et qui donne au héros des étapes indispensables pour qu'il s'accomplisse pleinement et, ainsi, qu'il fasse avancer la civilisation. Campbell a mis cette trame en valeur. Nous pourrions retenir, comme idée maîtresse de cet essai, que sans mythologie pas de sagesse, sans héros et héroïnes pas d'espérance !
   
Sachez aussi que si vous avez aimé "Matrix" ou encore "La Guerre des Etoiles", par exemple, alors vous pouvez remercier Campbell, dont une partie du travail fut adaptée par Christopher Vogler (écrivain et producteur hollywoodien) pour réaliser des scénarios de films héroïques.

 
Son dépassement et ses recherches l’ont doté d’un esprit universel (Neptune dans le signe du Cancer maison IX). À une heure où la saine individualisation est déviée en "une guerre et une peur des différences", où la quête intérieure est amalgamée aux fanatismes, où la spiritophobie gagne du terrain, il serait bon de méditer cette citation de Campbell : "la mythologie est souvent considérée comme étant la religion des "autres" alors que la religion peut être définie comme étant de la mythologie mal interprétée"

 

Marc Le Vacon - Jour de Mars (mardi), le 7 avril 2015


Pour découvrir son travail :  "Le héros aux mille et un visages" et "Puissance du mythe" (entretiens avec Bill Moyers - éditions Oxus).

Pour aller plus loin : il existe aussi un livre clef intitulé "L'Aventure Héroïque" de Céline & Pierre Lassalle (éd. Terre de Lumière). Les auteurs s'appuient sur le travail de Campbell et y ajoute ses propres recherches (essentiellement dans la mise en pratique) pour réaliser ce "manuel pratique de l'héroïsme" (un livre essentiel pour manifester ses projets et aspirations).


Henri Dunant, père de la Croix-Rouge

Henri Dunant est né le jeudi 8 mai 1828, en Suisse, à Genève. Il décèdera le 30 octobre 1910, à Heiden (en Suisse). Issu d'une famille protestante bourgeoise, il baignera très tôt dans l’action sociale, l’aide et le soutien aux nécessiteux et aux personnes dans la détresse. À 6 ans il verra les conditions de détention de certains hommes. Cette expérience sera accompagnée de nombreux autres du même genre.

Cette individualité est animée d’une intense ferveur religieuse. Elle est révélée par sa Lune dans le signe des Poissons relié à Neptune et Mars en Capricorne. Cela associe deux signes spiritualistes, auxquels la force marsienne donne le goût de l’action et de l’aide active. Avec une telle signature il ne pouvait être un simple contemplatif ! Il avait besoin d’agir.  

 

La ʺformeʺ de son action naîtra de sa vision d’une bataille sanglante, celle de Solferino (1859). Elle opposait… en fait, cela n’importe pas de savoir qui elle opposait !! Un pays se battait contre un autre pays… chacun au nom de la raison, de la loi, de l’histoire, de l’argent ou d’autres considérations du même genre ! Près de 38 000 hommes sont laissés, blessés ou morts, sur le champs de bataille…

 

Ce 24 juin 1859 (fête de la St Jean-le-Baptiste), Henri Dunant traverse le champs de bataille et, horrifié par ce drame, décide d'offrir son aide aux infirmières et aux quelques médecins qui tentent de porter secours aux soldats. En bon natif du Taureau, il apportera aussi son soutien financier (achat de vivres, d’habits…).

 

Ce jour-là le Soleil, Jupiter, Mercure et Mars passent sur sa Vénus natale, dans le signe du Cancer, en maison VII. Si on décrypte, cela donne : son individualité (le Soleil), sa force morale et de protection (Jupiter), sa force d’analyse et de communication (Mercure), ainsi que son courage et sa combativité (Mars) canalisent son hypersensibilité (Vénus en Cancer) afin de venir en aide à autrui (maison VII). Ces transits planétaires vont dynamiser la base de son principal dessin planétaire : l’Enveloppe* (qui s’ouvre, pointe vers le bas, sur la Lune dans le signe des Poissons en maison III). Sa réalisation majeure, dont le message retentit encore de nos jours, va naître : c’est l’impulsion de la Croix-Rouge*.

 

Ce qui a sublimé l’horreur de cette bataille c’est l’action même d’Henri Dunant ! La beauté (valeur du Taureau) de son acte sera de faire que les soignants et leurs aides porteront assistance aux blessés quelques soient leur patrie d’origine ! Son cœur est universel, avec un potentiel fraternel (Uranus en Verseau) ; d’où sa volonté d’aider ceux qui en ont besoin, sans distinction. Cela participera à donner les 7 principes* fondateurs de la Croix-Rouge : humanité, impartialité, neutralité, indépendance, volontariat, unité, universalité.

 

Il y aurait long à raconter sur sa vie (ses déboires financiers...) mais avez-vous perçu le défi d'un natif du Taureau ? Va-t-il ʺdonner formeʺ (et priorité) aux biens matériels, à l’argent, aux biens immobiliers ? Ou bien va-t-il ʺdonner formeʺ à de hautes valeurs, à des Idéaux, à des vertus (fraternelles, pour la Nature, pour la Vie...), par exemple ? Henri Dunant aura, grâce à sa foi, ʺdonné formeʺ à une action humanitaire au retentissement planétaire.

 

Marc Le Vacon - Jour de Jupiter (jeudi), le 14 mai 2015

 

* Retrouvez la signification de l’Enveloppe dans le livre ʺAstrologie Sophianiqueʺ de Pierre Lassalle (p. 294), éditions Terre de Lumière.
* En 1862, Dunant rédigera le livre ʺUn souvenir de Solferinoʺ, porteur de son message et fondateur de la Croix-Rouge.


Aloïs Alzheimer, médecin des "G(é)maux"

Un être, natif du signe des Gémeaux, est au défi de penser et de choisir. Ce signe printanier est relié à l’élément Air (qui est léger, souple, mobile). Il a à canaliser sa pensée, sa curiosité et, enfin, à choisir. C’est dans la question du choix que se pose le défi de ce signe duel. Le thème d’Alzheimer, le ʺdécouvreurʺ de la maladie qui porte son nom, illustrera ici ce signe.

 

Aloïs Alzheimer est né le mardi 14 juin 1864 (en Allemagne), il décèdera le 19 décembre 1915. Il réalise de brillantes études médicales et sera médecin, avec une spécialisation en psychiatrie. Sa carrière le conduit vers la recherche (psychiatrie et neurologie). Il deviendra professeur de psychiatrie.
Cette individualité est marquée par le côté ʺchercheurʺ, qui se questionne et qui observe avec acuité. Aloïs Alzheimer était Gémeaux ascendant Gémeaux ! Avec un stellium* (amas planétaire) en Gémeaux, comprenant Mercure, Vénus, le Soleil et Uranus (octave supérieur de Mercure).

Cela montre que cet homme était bien incarné pour réaliser un ʺdiagnostiqueʺ de l’état de la pensée de l’Homme à l’orée du XXème siècle. Et, surtout, pour avertir du danger qui menace l’Homme s’il refuse de cultiver une nouvelle forme de pensée !

 

Qui est le signe des Gémeaux ? Une force de vivacité, de jeunesse. Il est là pour s’exprimer, avancer avec humour, communiquer, partager son émerveillement de tout : de la vie, des autres, des idées…

Dans le thème d’Alzheimer le nœud sud, qui est (en simplifiant) le comportement "passé" est en Taureau, conjoint à Pluton. Il montre qu’il faut s’arracher radicalement des conditionnements et des attaches matérialistes (la "forme") pour retrouver le vivant, l’Esprit qui est à l’arrière-plan.

 

Le 4 novembre 1906, lors d’une conférence de psychiatres, le Dr Alzheimer rapportera le cas d’une patiente de 51 ans ʺqui présente un délire de jalousie, suivi d’une désintégration des fonctions intellectuellesʺ. À son époque (et encore aujourd’hui) le vieillissement est vu comme une dégradation "normale" de l’individu, qui s’accompagne d’une dégénérescence de la faculté de penser. Son travail met en évidence que ce n’est pas qu’une question de vieillissement mais qu’il y a bien une maladie à "l’œuvre" dans cette éclipse de l’être !
Ce 4 novembre, le Soleil transitait son Nœud Nord ou but de vie ; pendant que Pluton et la Lune, franchissaient son ascendant Gémeaux.
En décryptant : son individualité (le Soleil) mettait en pleine conscience (Noeud Nord ou but de vie en Scorpion) qu’il était temps de voir en face les conséquences du mal : le refus de cultiver une pensée souple, qui s’intéresse au vivant et à l’Esprit par-delà le matériel, le consumérisme...

Son Uranus* natal, conjoint au Soleil et à l’ascendant Gémeaux, indiquait l’issue : nourrir sa pensée de lumière, du langage des étoiles (l’Astrologie est régit par Uranus), du goût du futur, d’une liberté réelle et de la connaissance du Fils, le Christ (en analogie avec cette même planète) quelque soit sa croyance religieuse. Il aurait même pu (dû ?) être un porte-parole de cela ou, du moins, quelqu’un qui questionne dans cette direction…

 

Que perd un individu atteint de la maladie d'Alzheimer ? Des forces 100% ʺGémeauxʺ, typiquement reliées à ce signe :

  • la mémoire devient ʺamnésieʺ,
  • l’intérêt pour autrui devient ʺagnosieʺ (incapacité à reconnaître),
  • la communication devient ʺaphasieʺ (trouble du langage),
  • la dextérité devient ʺapraxieʺ (incapacité à exécuter des gestes).

Hors la faculté de penser, de comprendre, de se questionner est la force des Gémeaux. Elle lui permet d’être ʺéternellement jeuneʺ, vif d'esprit, émerveillé, surpris et de savoir prendre des décisions (choisir) en alliant ses forces de raison, de tête, à celles de son cœur. L'enjeu de ce signe (qui est valable pour tous, que l'on soit Gémeaux ou non) : cultiver une pensée trinitaire* (au lieu de duelle, binaire, parcellaire). C'est seulement avec cet effort que les forces printanières et de jeunesse de ce signe peuvent se libérer et s'exprimer. 

 

Marc Le Vacon - Jour de Mercure (mercredi), le 20 mai 2015

 

* Retrouvez ce qu’est un amas planétaire, la signification complète d’Uranus et la Pensée trinitaire dans "Astrologie Sophianique" de Pierre Lassalle.


Les articles, livres, liens...  publiés sur ce site sont une contribution à l'art de l'Astrologie.
L'Astrologie est une connaissance qui offre de l'oxygène à sa pensée, à sa vision de la vie et au sens de celle-ci !

Elle est une alliée merveilleuse pour travailler sur soi, évoluer, se transformer concrètement.

Bonne découverte de ce site.




Astrologie, en poésie, musique & images

Ode musicale "dédiée" aux étoiles : à voir & à écouter avec le coeur